Actualités

CANTINE SCOLAIRE

Depuis la rentrée scolaire de septembre, la municipalité à souhaité travailler le plus possible avec des producteurs locaux de qualité grâce à la plateforme AGRILOCAL du Conseil Départemental de l’Allier :

Produits laitiers : Clément DEBARNOT, agriculteur bio à Franchesse 03160   lafermedebarnot.fr

Pommes de terre : Nicolas VANSTRACEELE, agriculteur à Créchy 03150

Viande de bœuf, veau, porc et agneau : Yves MOUTARDIER Boucherie Régemortes, artisan boucher à Moulins 03000

Volaille : Allier Volailles, volailler à Escurolles 03110   Allier Volailles

 

NOUVEAU : LE PACS EN MAIRIE

 

L’enregistrement des pactes civils de solidarité (Pacs) est transféré à l’officier de l’état civil de la mairie depuis le 1er novembre 2017. Le passage du Pacs en mairie (et non plus au tribunal) est une mesure de la loi de modernisation de la justice du XXIe

En France, les personnes qui veulent conclure un Pacs doivent, à partir du 1er novembre 2017, faire enregistrer leur déclaration conjointe de Pacs en s’adressant :

  • soit au maire de leur commune de résidence,
  • soit à un notaire.

Pour pouvoir établir votre Pacs, la mairie devra vérifier votre dossier. Avant de prendre rendez-vous, vous pouvez télécharger et renseigner les formulaires disponibles sur www.service-public.fr

Après vérification des pièces originales que vous aurez renseignées au préalable, l’officier de l’état civil enregistrera votre déclaration conjointe et vous restituera votre convention de Pacs (pièce originale) avec le visa de la mairie.

Un récépissé d’enregistrement vous sera également remis.

LA LOI ZERO PHYTO

Les pesticides (désherbants, insecticides, fongicides…) représentent un risque pour la santé humaine, pour les utilisateurs et pour l’ensemble de la population. Les molécules qu’ils contiennent peuvent aussi avoir un impact sur l’environnement (rivière, air, sol…) et sur la biodiversité. En France, le plan ecophyto mis en place en 2008 dans le cadre du grenelle de l’environnement vise à réduire progressivement l’utilisation des pesticides.

La Commune de TOULON SUR ALLIER teste des techniques alternatives pour limiter l’utilisation des pesticides sur les espaces publics. Ces nouvelles pratiques d’entretien de l’espace public impliquent fatalement une présence plus apparente de la végétation.

Ce qui dit la loi :

les règles d’utilisation des produits phytosanitaires sont fixées par différents textes réglementaires et notamment la loi Labbé du 6 février 2014 (modifiée par la loi de transition énergétique de 2015), interdisant aux personnes publiques d’utiliser ou de faire utiliser des produits phytosanitaires dans la plupart des espaces ouverts au public à partir du 1er janvier 2017.

Seuls les cimetières et terrains de sports n’entrent pas dans les dispositions de la loi.

Cette interdiction ne concerne pas les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à « faible risque » et les produits autorisés en agriculture biologique. la loi sur la transition énergétique concerne également les particuliers ! le texte prévoit que la plupart des produits phytosanitaires ne pourront plus être distribués en libre-service dans les jardineries dès 2017. au 1er janvier 2019, la vente des pesticides sera purement et simplement interdite pour les particuliers.